Autorité et puissance

« Il appela les douze et leur donna la puissance et l’autorité sur tous les démons. »
(Luc 9 : 1)

Jésus donna à Ses disciples la puissance et l’autorité sur les démons.

Quelle différence entre puissance et autorité ?

L’autorité est le droit de régner ; c’est une question de position. De par la position d’autorité que lui confère son insigne, le policier a le droit d’arrêter la circulation à un carrefour. De même l’insigne dont Jésus a revêtu Ses disciples leur reconnaissait le droit de régner sur les démons en vertu de leur fidélité à Celui qui avait reçu tout pouvoir ou autorité sur terre et au ciel (Matthieu 28 : 18).

Par contre la puissance est la capacité de régner. Un policier peut avoir l’autorité d’arrêter la circulation sans en avoir pour autant la capacité physique. S’il essaie d’arrêter la circulation avec ses propres forces, il risque fort de se faire écraser. Par contre un bloc de béton de six mètres de côté placé au milieu du carrefour aura beau n’avoir aucune autorité pour arrêter les voitures, il en aura sans aucun doute la capacité !

Un bon manager ne confiera pas de responsabilité à ses subalternes sans leur transmettre aussi l’autorité et la capacité d’accomplir la tâche désirée. Jésus a confié à Ses disciples la responsabilité d’annoncer le royaume de Dieu. S’il ne leur avait pas donné aussi la puissance et l’autorité dans le monde spirituel, les démons se seraient tout simplement moqués de leurs piètres efforts et les auraient mis en fuite (comme ce fut le cas pour les sept fils de Scéva dans Actes 9).

En vérité vous n’avez en vous aucune capacité pour résister à Satan et à ses démons, mais vous l’avez en Christ. Pris de peur en voyant Goliath, les Israélites ont dit : « Nous ne pouvons pas nous battre contre lui ». Mais quand le jeune David a vu Goliath il a dit : « Qui est donc ce Philistin, cet incirconcis pour lancer un défi aux troupes du Dieu vivant ? » (1Samuel 17 : 26). Les troupes se sont mesurées à Goliath et elles ont eu peur, mais David s’est mesuré Goliath à Dieu et il a été vainqueur. Quand vous affrontez les ennemis spirituels de votre âme, n’oubliez pas ce que dit Paul : « Puisez votre force dans le Seigneur et dans sa grande puissance » (Ephésiens 6 :10).

Prière : Merci Père pour Ton autorité et Ta puissance. Aide-moi à considérer mes circonstances à la lumière de ce que Tu peux faire et en fonction de ce que je ne peux pas faire.

Neil Anderson

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s